La cérémonie officielle de remise de l’étendard aux athlètes sélectionnés s’est tenue le lundi 01 octobre 2018 au siège du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun au quartier Nkol-Eton à Yaoundé en présence des encadreurs et des autorités administratives compétentes.

 

Les jardins du siège du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun n’avaient pas autant resplendis depuis la présence du Président du Comité National Olympique du Liberia en début du mois d’octobre. Les jeunes athlètes fraîchement revenus de leur stage bloqué d’entraînement relatif aux Jeux Olympiques de la Jeunesse édition 2018 à Buenos Aires étaient excités à l’idée de représenter leur pays natal dans les prochains jours.

Le représentant du Ministère des Sports et de l’Education Physique  a assuré  aux athlètes qu’il a appelé « la relève sportive » que le gouvernement camerounais ne ménage aucun effort pour soutenir et accompagner le mouvement sportif.

Quelques minutes avant, le premier vice président du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun, Grégoire Owona a rappelé que le « symbole du sport camerounais est le lion »,et le leitmotiv des athlètes doit être le « fighting spirit ».

À la suite des ces discours, une jeune lutteuse LYDIA TOIKADE a eu l’honneur d’être le porte-étendard de la délégation constituée de 16 athlètes. « Dans le respect des règles et des valeurs olympiques, nous nous engageons à competir et représenter notre pays »,par ces mots, deux athlètes triés sur le volet ont pu prêter serment devant l’auditoire varié.

Cette cérémonie s’est terminée par le partage d’un buffet offert aux athlètes

 Bilan : zéro médaille pour la Team Cameroon. Les jeux ont pris fin le 18/10/2018.

 

C’est en 1996, que l’idée de l’organisation des Jeux nationaux, dénommés « Dixiades », est émise. Pour ce qui est de la dénomination « Dixiades », la coïncidence de l’organisation des Jeux pendant 10 jours, entre 10 régions, et sur 10 disciplines, et la similitude des dénominations Spartakiades (Jeux de Russie),  Maccabiades (Jeux d’Israël), Universiades (Jeux Universitaires) ont suggéré à l’un des membres de la Commission la belle dénomination « Dixiades », qui a été adoptée à l’unanimité.

 

12 ans plus tard, en 2008, l’idée prend forme, et la première édition des Dixiades est organisée.

Au fil des années et des éditions, le concept évolue et s’améliore, passant de 10 à 12 disciplines, puis à 16 de nos jours.

Le nombre d’Athlètes évolue également de façon considérable, ainsi que le nombre de délégations présentes. Désormais, cette compétition multisports organisée tous les deux ans, ne réunit plus seulement les Athlètes des 10 régions du pays, mais également ceux de la Sous-région Afrique Centrale.

1re édition, Yaoundé 2008

Elle se tient du 12 au 22 Décembre de cette année, dans la capitale politique du Cameroun.

Cette première organisation connaît la participation de 1600 Athlètes, répartis en 10 disciplines sportives, à savoir Le Basketball, le Football, le Handball, le Volleyball, Le Tennis de Table, La Boxe, le Judo, la Lutte, la Gymnastique et l’Athlétisme.

2e édition, Ngaoundéré 2010

Ngaoundéré, Chef-lieu de la région de l’Adamaoua, est la 2e ville à accueillir les Jeux Nationaux, du 16 au 20 Décembre 2010.

1400 Athlètes y prennent part, dans les mêmes disciplines que celles de 2008.

3e édition, Douala 2012

 Cette 3e édition des Jeux Nationaux se déroule du 17 au 22 Décembre, dans la capitale économique du Cameroun. De nombreux changements sont observés lors de cette édition. Tout d’abord, le Football féminin qui est intégré dans la compétition, au côté du football masculin. De plus, l’Haltérophilie et le Cyclisme sont également rajoutées à la liste des disciplines sportives, amenant ainsi à 12 le nombre de disciplines, auparavant 10.

Comme autre changements lors de cette édition, l’on note la participation des Athlètes de la Sous-région Afrique Centrale.

4e édition, Yaoundé 2014

C’est la 2e fois que la ville de Yaoundé accueille les Jeux Nationaux, après l’édition inaugurale en 2008. Pour cette édition qui se déroule du 17 au 21 Décembre de cette année, 12 disciplines sportives sont présentes, et les Athlètes de la Sous-région y prennent également part.

5e édition, Ebolowa 2016

Après le Centre, les Jeux Nationaux du Cameroun prennent la direction de la Région du Sud. Et c’est son Chef-lieu, Ebolowa, qui accueille cette 5e édition des Dixiades, du 10 au 15 Décembre de cette année.

6e édition, Bafoussam 2018

La ville de Bafoussam, Chef-lieu de la région de l’Ouest s’apprête déjà à accueillir la 6e édition des Dixiades. La compétition se déroule cette année du 15 au 21 Décembre.

Pour permettre au Cameroun d’assumer de façon durable, son statut de grande nation sportive africaine, nous voulons utiliser l’engouement motivé par le sport pour réaliser des projets de développement porteurs et durables.

Notre future Cité olympique, un endroit fantastique de niveau mondial pour accueillir les sports

Située à Obala à 30min de Yaoundé, elle  sera au cœur des compétitions et des entrainements de haut niveau pour le soutien et l’assistance de tous les athlètes olympiques et paralympiques et organisera également des programmes pour les communautés avoisinantes y compris celles de la zone 4 ACNOA,dans le but de leur faire vivre des expériences sportives exceptionnelles mémorables.

 

10 Centres Olympiques Régionaux pour respirer sport dans toutes nos villes

En étroite collaboration avec nos Fédérations sportives nationales, ces centres intermédiaires équipés ont pour but de cultiver la forme olympique en région. En d’autres termes, ils sont destinés à la formation, au suivi et à l’entrainement des jeunes talents sportifs détectés lors des événements sportifs divers, avant leur intégration dans le Centre de Haute Performance d’Obala. Ces centres sont rattachés à des établissements d’enseignements secondaires publics ou privés et repartis dans nos dix régions respectives.

 

La Cameroon Olympic Broadcasting Service (COBS) bientôt aux antennes

Nos performances sportives, nos athlètes  ainsi que notre effort de formation à l’éducation civique méritent d’être nationalement et même internationalement connus. Grâce à cette radio thématique, Nous voulons aussi présenter au monde nos projets structurants pour encourager le partenariat et stimuler davantage le développement de l’ensemble de notre mouvement sportif.

La mise en service de ces nouvelles structures nécessitant un accroissement de moyens, nous souhaitons que le mouvement sportif continental et mondial puissent s’approprier ces projets dont ils sont les principaux bénéficiaires et qu’ils usent de leur différents réseaux pour contribuer à leur réalisation ainsi qu’à leur développement.

A PROPOS DE NOUS

logo EN

CNOSC ! Site officiel d'information 

  • HOTLINE : + 237 222 21 22 05
  • BP : 528 Yaoundé
  • Email : infos@cnosc.org

Connectez vous

Notre Newsletter

Le CNOSC en images

We use cookies to improve our website. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. For more information visit our Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree