Pr. JUSTINE DIFFO, ceinture noire de NANBUDO témoigne

Justine DIFFO a porté fièrement son grade de ceinture noire de Nanbudo pour soutenir  la Jeune Fille dans le cadre d’un séminaire d’enseignement des techniques de Self defense organisé par le Mouvement One Billion Rising au siège du CNOSC.

 

Ce samedi 15 février celle qui est également Coordonnatrice du Mouvement More Women in Politics a été conviée à un séminaire de self defense dans la perspective de prolonger son engagement à soutenir les causes qui touchent  au genre féminin notamment les violences faites aux femmes. 

Voici l’intégralité de son témoignage :

« Je suis mariée depuis 32 ans. Je suis entrée officiellement dans le monde sportif en 1992. J’ai pratiqué le Nanbudo et j’ai obtenu une ceinture noire (Je ne frappe sur personne MDR). Généralement, les autres me trouvent réservée et d’une douceur de caractère qui pourrait friser la faiblesse. En réalité, la culture de cet état d’esprit  me vient du sport et particulièrement, des arts martiaux. On y enseigne la morphologie humaine, et connaissant la fragilité  de l’être humain, nos maitres nous ont appris à développer la maitrise de soi. Les arts martiaux nous incitent à taire notre ego et à servir l’autre. Les arts martiaux plongent l’être humain dans un monde d’amitié, de solidarité et de paix d’où le lien avec la philosophie olympique.  Aujourd’hui, nous sommes réunis pour partager ces valeurs. Je suis là par devoir intergénérationnel pour soutenir la jeunesse dans l’édification d’un monde non violent, un monde pacifique, et pour donner quelques méthodes à la jeune  fille afin qu’elle arrive à bâtir sa propre sécurité. D’abord je voudrais  interpeler la jeune fille à se donner de la valeur et à cultiver l’estime de soi : si vous ne vous estimez pas, vous ne saurez pas donner un sens à votre relation avec autrui. Ensuite, il faut avoir confiance en soi « self confidence » : si une jeune fille n’a pas confiance en elle-même, elle ne va pas vouloir  s’engager dans ce processus de construction de sa sécurité. C’est aussi une responsabilité personnelle. Par le self défense,  nous voulons enseigner à la jeune fille, quelques techniques qui vont lui permettre de commencer à se défendre avant que la sécurité n’arrive, avant que les mesures administratives, policières et autres ne soient prises. Apprendre les techniques de self défense signifie implicitement avoir confiance en soi et s’estimer.  C’est la raison pour laquelle nous nous joignons à l’initiative du Mouvement One Billion Rising pour combattre les violences à l’égard des femmes et particulièrement la jeune fille afin de bâtir cette société démocratique, pacifique, juste et prospère que le Chef de l’Etat appelle de tous ses vœux à l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035 ».

 

 

Le CNOSC en action

cache/resized/1068d926bc05ba8409f6a7edf27fe0c4.jpg
Pour permettre au Cameroun d’assumer de façon durable, son statut de grande nation sportive ...

Nos sponsors

A PROPOS DE NOUS

logo EN

CNOSC ! Site officiel d'information 

  • HOTLINE : + 237 222 21 22 05
  • BP : 528 Yaoundé
  • Email : infos@cnosc.org

Connectez vous

Notre Newsletter

Le CNOSC en images

We use cookies to improve our website. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. For more information visit our Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree